mercredi 31 juillet 2013

Version Beta, tome 1 : BETA



Rachel Cohn
424 pages

L'histoire: 

Née à seize ans, Elysia a été créée en laboratoire. Elle est une version BETA, un sublime modèle expérimental de clone adolescent, une parfaite coquille vide sans âme.
La mission d Elysia : servir les habitants de Demesne, une île paradisiaque réservée aux plus grandes fortunes de la planète. Les paysages enchanteurs y ont été entièrement façonnés pour atteindre la perfection tropicale. L'air même y agit tel un euphorisant, contre lequel seuls les serviteurs de l'île sont immunisés.
Mais lorsqu elle est achetée par un couple, Elysia découvre bientôt que ce petit monde sans contraintes a corrompu les milliardaires. Et quand elle devient objet de désir, elle soupçonne que les versions BETA ne sont pas si parfaites : conçue pour être insensible, Elysia commence en effet à éprouver des émotions violentes. Colère, solitude, terreur... amour.
Si quelqu'un s'aperçoit de son défaut, elle risque pire que la mort : l'oubli de sa passion naissante pour un jeune officier...

Mon avis : 

La première chose qui m'a attirée lorsque j'ai découvert ce roman, c'est sa couverture. On ne peut pas le nier, elle est vraiment magnifique. Ce toucher gaufré, ce visage hypnotique, tout le design m'a immédiatement donné envie de prendre le bouquin avec moi. Et bien sûr, le résumé a fait que je ne pouvais tout simplement pas quitter le magasin sans. 

Nous découvrons dans ce roman Elysia, un clône adolescent d'à peine seize ans, née en laboratoire dans le but de servir les riches habitants de l'île de Demesne. Elle est un modèle expérimental, une version BETA, la toute première génération de clône adolescent jamais crée. Grande, blonde, parfaite, elle est une coquille vide dépourvue d'âme et ne ressent absolument rien. Très vite, elle est adoptée par une riche famille de l'île et c'est petit à petit qu'elle comprendra la vérité à propos de sa condition. 

J'ai littéralement dévoré ce roman. Comme pour beaucoup de livres de la collection R, le style est vraiment simple, fluide, entrainant. On tourne les pages à une allure folle, si bien qu'en une soirée, on a déjà terminé le bouquin. Le rythme est soutenu, rapide, et il y a toujours un élément pour vous donner envie de poursuivre votre lecture. 

Je me suis laissée emporter par l'histoire d'Elysia, que j'ai trouvé plutôt originale. J'ai eu du mal à m'attacher à elle au début, il faut dire que c'est presque mission impossible quand on se retrouve confrontée à un être dépourvu de tous sentiments, une simple machine qui éxécute les ordres sans poser de questions. Cependant, au fil des pages, Elysia évolue et finit par se poser de plus en plus de questions sur sa condition de clone. Elle découvre la vérité à propos des version BETA et commence à ressentir toute une palette d'émotions qu'elle a toujours cru inexistantes pour son espèce. A partir de ce moment là, on comprend que tout n'est pas aussi rose que cela en a l'air sur l'île de Demesne, et de nombreuses révélations sont faites, ajoutant de l’intérêt et du piment à l'histoire. 

L'univers crée par Rachel Cohn détonne complètement du nôtre et est riche en descriptions. Un vrai paradis sur Terre ! Seulement, au fil des pages, on découvre la face cachée de ce monde en apparence parfait et on assiste à ce que le paradis peut créer de pire ! 

Si il est vrai que le livre se lit rapidement et permet de vraiment se détendre, l'histoire aborde avec finesse des thèmes qui poussent à la réfléxion : l'adolescence, l'esclavagisme... On prend conscience de certaines choses, et l'auteure arrive à manier ces différents sujets en les incluant complètement à l'histoire, ce qui l'a rend d'autant plus intéressante. 

Le dernier tiers du bouquin m'a rendue complètement accro. J'avais tellement envie de connaitre la fin que je ne m'arrêtais plus de lire. Il faut dire que de rebondissements en rebondissements, de très nombreux secrets sont révélés par rapport aux modèles BETA, et la rébellion en marche promet un tome 2 vraiment explosif ! En ce qui concerne Elysia, ce qui lui arrive durant les dernières pages m'a vraiment scotchée. Il faut dire que même si j'avais deviné certaines choses durant le roman, je ne m'étais pas du tout préparée à cela ! La révélation qui est faite à la toute dernière ligne est explosive, et constitue à elle seule un mystère que j'ai hâte de percer dans le second opus ! 

En résumé, Beta est un livre vraiment prenant qui m'a totalement convaincue. Hormis quelques petits points négatifs, il m'a fait découvrir une histoire originale et prenante, et après cette fin explosive, je n'ai plus qu'une envie : me jeter sur la suite !!
Je vous le conseille vraiment ^^ 



2 commentaires:

  1. Je l'avais repéré et ne l'avais pas encore lu, mais tu me le vends bien ! De toute façon, il faut avouer que j'aime beaucoup la collection R et que j'ai rarement été déçue jusqu'à maintenant ! Je le lirai donc à l'occasion ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que j'ai moi aussi rarement été décue par la collection R à part pour Glitch qui a été une déception. Tu me diras ce que tu as pensé de Beta, je le conseille vraiment, de plus il se lit très vite :p
      Bonnes lectures ! ^^

      Supprimer