samedi 27 juillet 2013

Hortensias Blues



Hugo Buan
347 pages

L'histoire : 

Un cabinet médical est décimé dans le centre de Rennes par un étrange tueur en série. Lucien Workan, un commissaire de police incontrôlable toujours à la limite de l'illégalité, petit-fils de résistant va mener l'enquête au coeur de la bourgeoisie rennaise. Assisté par Leila, une jeune femme flic d'origine berbère et flanqué de son adjoint Lerouyer, Workan va dénouer les fils enchevêtrés d'une série de crimes particulièrement odieux. Avec une force de caractère incroyable, une intuition digne des meilleurs limiers et le soutien de ses adjoints, va-t-il réussir où son supérieur et la procureur de la République en charge du dossier ne l'attendaient plus? Hugo Buan signe ici son premier roman.

Mon avis : 

Paru dans une petite maison d'édition locale, j'ai trouvé ce livre par hasard en me promenant dans la boutique consacrée à celle-ci. Je ne connaissais ni le livre ni l'auteur, mais je peux vous dire que j'ai été on ne peut plus séduite par ce policier, et qu'au prix ou je l'ai trouvé (je l'ai eu pour 3 euros en soldes) j'aurais vraiment eu tort de ne pas le prendre ! 

Dès les premières pages, j'ai littéralement été happée par l'intrigue. Ce roman, c'est 350 pages de pure tension, d'intensité et de suspense incontrôlable. On ne peut pas le fermer avant de savoir, on DOIT connaitre le mot de la fin. Pas de répit pour le lecteur, les évennements s'enchainent à une vitesse folle, et quand vous croyez comprendre, on trouve le moyen de balayer vos convictions. En bref, on nous mène par le bout du nez ! Je peux vous dire que je me suis sentie bien bête quand j'ai compris que j'avais fait fausse route du début à la fin, et que l'auteur m'a balancé le truc auquel je ne m'attendais vraiment pas ! Hugo Buan m'a chamboulée, je ne savais plus quoi penser au fur et à mesure que je progressais dans l'histoire.

Les personnages crées par l'auteur ont de très fortes personnalités, je les ai adorés ! Bornés et incontrôlables, avec leurs caractères de cochon et leurs répliques cinglantes, ils m'ont fait mourir de rire, et j'ai suivi l'enquête en leur compagnie avec un plaisir non dissimulé.
Le style d'Hugo Buan est bourré d'humour et très agréable à lire. Il nous transporte au coeur de l'histoire et on ne peut s'empêcher de rire face au ton qu'il emploie et aux situations qui sont certaines fois hilarantes. Quand j'ai découvert la mise en scène des meurtres pour la première fois, bien que la situation ne soit pas supposée être drôle, j'a eu un fou rire pendant deux bonnes minutes. 
L'auteur a su me tenir en haleine du début à la fin. De rebondissements en rebondissements, je me suis vraiment sentie concernée par l'histoire et quand j'ai refermé le lire, après cette fin tout bonnement addictive, j'étais complètement sidérée.

En résumé, je vous conseille ce polar à 2OO %. Comme le dit la quatrième de couverture, c'est hallucinant quand un éditeur aussi peu connu nous fournit un roman aussi excellent ! 

2 commentaires:

  1. tu crois qu'on peut le trouver partout en france ? J'aime le titre et si c'est bien je le note ! merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que malheuresment on ne peut pas le trouver partout en France puisqu'il sagit d'une petite maison d'edition locale, mais je pense que tu peux facilement le trouver sur le site de la boutique : www.pascalgalodéediteurs.com ^^
      Bonne lecture ! :p

      Supprimer